tambourin djembé

Aussi beaux et mélodieux qu’ils soient, les instruments de musiques demeurent des appareils d’une extrême fragilité. En tant que musicien, jouer à un instrument demande donc de la délicatesse. Mais malheureusement, et dans plusieurs cas, il peut arriver que vous endommagiez votre instrument. Si vous êtes propriétaire d’un djembé et êtes dans cette fâcheuse situation, voici quelques pistes qui vous aideront à procéder à sa réparation, sans avoir forcément les qualités d’un luthier.

Comment réparer la peau de votre djembé

Dans la plupart des cas, c’est la peau du djembé qui est souvent endommagée. En effet sur un djembé, la partie jouée par le joueur est bien évidemment la surface de raisonnement. Recouverte d’une peau d’animal, il arrive que celui-ci se déchire ou se torde en raison des multiples frappes. Pour rejouer, vous devez procéder à sa réparation selon le degré du dommage subi.

Pour le réparer, vous devrez au préalable disposer d’une peau d’animal, de préférence celui avec lequel votre djembé a été fabriqué. Commencez en démontant la peau endommagée du djembé. Étalez la peau pour étudier la dimension de la fissure. Ensuite à l’aide d’une paire de ciseaux, découpez la peau de remplacement selon la dimension de la fissure. Appliquez de la colle forte tout autour de la fissure, et déposez-y la nouvelle peau. Laissez ensuite sécher la peau réparée au soleil un quart d’heure environ.

Comment réparer le fût de votre djembé

Outre la qualité de la peau de votre djembé qui peut se détériorer, le fût constituant le corps et le socle de votre appareil peut s’endommager. Même s’il est moins fréquent de l’observer, le bois peut se fendre ou se trouer. Une réparation dans ce cas s’impose. Pour y remédier, vous pourrez opter pour une pâte à bois ou une colle à bois. Ces deux options sont celles à préconiser pour les opérations de colmatage d’un bois endommagé.

Si vous portez votre choix sur la pâte à bois, nous vous recommandons de choisir une couleur qui se rapproche de celle du fût de votre instrument. Pour serrer les ouvertures, employez donc une sangle à cliquets plus efficace. Une fois le fût réparé, pensez à une finition. Pour obtenir un effet satiné et lisse de la couche réparée, faites un ponçage et vernissez-la avec de l’huile de lin ou du beurre de karité.

Quelques conseils pour la protection de votre instrument

Comme vous le savez, la peau servant de surface de frappe et de résonance est assez fragile. Ainsi, vous devez continuellement prendre certaines précautions. Vous devez donc prévoir un sac de rangement pour votre instrument ou alors le recouvrir entièrement d’une protection. Le but est de protéger votre djembé de la chaleur, de l’humidité et du vent. De même, évitez d’exposer au soleil votre djembé, tous les détails sur cet article de percussion. Cela pourrait avoir pour conséquence la fissure du bois.

Dans le même registre, une exposition prolongée au soleil pourrait casser la peau de votre djembé. Il n’est également pas conseillé de ranger votre instrument dans une voiture. Cela l’exposerait à une variance de température qui pourrait lui être fatale. Chez vous, faites également attention à la température et à l’hydrométrie de la pièce de rangement. En espérant que ces conseils vous seront utiles, vous pourrez à présenter profiter à nouveau des belles mélodies de votre djembé réparé.

A ne pas manquer : Comment choisir une bande dessinée ?